Une fille en danger de Cara Vitto

Cara Vitto_Une fille en dangerJ’ai déjà eu la chance de lire les deux premiers livres de Cara Vitto : L’élément 119 et Le sorcier blanc. J’étais donc ravie de découvrir le dernier opus de cette écrivaine.

Cara Vitto a, pendant des années, recensé des moments de sa vie sur des carnets. Dessins, notes, pensées ou encore conversations se trouvaient sur leurs pages.

Un jour, elle a décidé de se lancer et son premier roman a été autopublié en 2013, à la suite de son expatriation au Congo. Aujourd’hui, elle puise une partie de son inspiration sur ses lieux d’habitation, au fil des différentes missions professionnelles de son mari.

Dans cet article, je vous présente Une fille en danger de Cara Vitto.


 

Une fille en danger de Cara Vitto : un résumé de l’histoire

« Il récupéra son téléphone, sembla soulagé, vérifia une dernière fois le numéro composé et partit au plus vite, la laissant sur le trottoir, déboussolée, sans rien, sans affaires, sans un ticket de métro, sans penser une seule seconde qu’il aurait pu l’accompagner au commissariat le plus proche. Peut-être qu’elle a décelé ce jour-là une fêlure dans certains visages, une obscénité, aussi insidieuse que pernicieuse cachée derrière les traits de gens tout à fait convenables.

Peut-être que cet homme était roux. Peut-être pas. Peut-être que j’ai inventé tout ça. »

Alena Tanaka est différente. C’est une jeune femme spéciale qui est dotée de capacités exceptionnelles. En effet, elle court très vite, peut faire des bonds de plusieurs mètres et a un odorat ultra développé. Son père vient tout juste de mourir et personne ne l’a prévenue. Elle doit régler la succession, mais est complètement perdue… Elle se souvient d’une bagarre dans une rue du 18e arrondissement de Paris et d’un homme roux. A-t-elle inventé tout cela ? A-t-elle rêvé ?

Gérard Coutard, détective réputé, a été mandaté par la police pour assurer la filature d’Alena, principale suspecte d’un assassinat sauvage et hors norme. Gérard est persuadé que la jeune femme est innocente et surtout il sent qu’il doit la protéger d’un grand danger.

 

Une fille en danger de Cara Vitto : mon avis sur le livre

Encore une fois, j’ai été subjuguée par la plume et l’écriture rythmée de Cara Vitto. Les chapitres sont courts et s’enchaînent parfaitement entraînant le lecteur dans le cœur de l’intrigue.

Dans cet opus, Cara traite de plusieurs sujets : le clonage, la génétique, les Awas (un des derniers groupes de chasseurs-cueilleurs du Brésil), la déforestation, la corruption…

Afin d’écrire un récit plus vrai que nature, Cara Vitto a étudié et s’est documentée. Toutes ses sources sont citées au sein de la « Note de l’auteur ». J’ai beaucoup aimé cette partie que j’ai trouvée très intéressante, car elle apporte encore plus de crédibilité au livre. Elle nous montre aussi que la romancière a effectué des recherches sérieuses avant de prendre la plume.

J’ai adoré retrouver l’Afrique de Cara au cœur de la forêt Amazonienne. Cette nouvelle histoire m’a tenu en haleine jusqu’au bout.

Merci Cara pour cette nouvelle lecture,

A très bientôt sur Cannibalecteur,

Céline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *