Mots pour maux de Sylvain Bibas

Sylvain Bibas_Mots pour MauxSylvain Bibas est professeur des écoles, marié et père de 4 enfants. Il vit dans le Val d’Oise et est passionné par l’écriture.

Il a écrit de nombreux poèmes qu’il a rassemblé dans le recueil « Mots pour maux ». Ce livre est actuellement édité à compte d’auteur, mais Sylvain compte bien confier cette tâche à une maison d’édition. Vous l’aurez compris, il cherche donc un éditeur. 😊

Dans cet article, je vous présenterai Mots pour maux, le recueil de poèmes de Sylvain Bibas.

Mots pour maux de Sylvain Bibas : résumé et avis

J’ai beaucoup apprécié la lecture de ce recueil de poèmes. Lors de ce moment, j’ai ressenti beaucoup de douceur. J’avais l’impression d’être enveloppée par les mots et complétement dans ma bulle.

Chaque poème est une nouvelle histoire, une nouvelle découverte qui ne laisse pas indifférent.

Les mots sont bien choisis et touchent. J’ai senti que Sylvain Bibas avait pris beaucoup de plaisir à écrire grâce à sa manière de jouer avec les mots.

Lors de la lecture de Mots pour maux, j’ai particulièrement été émue par le poème « Heurts Divers ». Je me permets de le partager dans cet article :

 ****

« C’est la fin de l’été et revoici le temps

Où le soleil nous chauffe un peu moins chaque jour

Où les arbres jaunissent en pleurant dans le vent

Où le froid ravive les douleurs de l’amour

 

C’est l’époque de la grande farandole des feuilles mortes

Flamboyantes sur l’arbre pitoyables à terre

C’est aussi mon bonheur que le froid emporte

Il s’envole et rejoint les promesses en l’air

 

Et je hais cette saison il fait froid et tu pars

Sous les nuages qui pleurent c’est dix ans que j’enterre

Et notre amour se perd dans cet épais brouillard

Aujourd’hui c’est l’automne mon cœur passe à l’heure d’hiver. »

Quand l’amour est à l’automne, le cœur passe à l’heure d’hiver.

 ****

Mots pour Maux à la particularité de se lire double page par double page. En effet, à gauche le lecteur découvre le poème et à droite un petit bonus. Il s’agit d’un petit commentaire explicatif qui permet de mieux situer le contexte de la poésie. Parfois, le commentaire est une citation d’une personne célèbre comme Jean-Louis Aubert ou Coluche, par exemple.

Certains des poèmes sont dédiés à une ou plusieurs personnes de la famille de Sylvain ou encore à des amis. Je suppose que ce texte devait être une sorte de cadeau de la part de l’auteur à son destinataire.

Les poèmes sont remplis de jeux de mots. J’ai dû en relire certains plusieurs fois pour tout comprendre. 😉

Tous les titres des poèmes sont intégralement écrits en lettres capitales sauf le premier s’intitulant « Téa ». Il s’agit peut-être d’une énigme cachée dans le recueil ?

Pour totalement apprécier cet ouvrage, je vous conseille de lire un poème chaque jour tel une pensée méditative. Cela vous permettra de vous en imprégner tout au long de la journée avant de passer au suivant.

Je considère la lecture de Mots pour Maux comme une nourriture spirituelle que je conseille de consommer sans aucune modération.

A très bientôt sur Cannibalecteur,

Céline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *