La femme secrète d’Anna Ekberg

Anna Ekberg_La femme secreteAnna Ekberg est en réalité le pseudonyme de deux danois vivants à Copenhague : Anders Rønnow Klarlund et Jacob Weinreich.

Anders Rønnow Klarlund a tout d’abord été cinéaste et scénariste, avant de se lancer comme romancier. Il a réalisé 5 films.

Jacob Weinreich est passionné par l’écriture depuis toujours. Il a déjà rédigé plus de 25 livres pour enfants et adolescents, ainsi que des scénarios de films et des romans.

Ces deux auteurs sont aussi connus sous le pseudonyme de A.J. Kazinski avec lequel ils ont publié deux romans.

Dans cet article, je vous présente « La femme secrète », le troisième roman de ces deux auteurs, mais leur premier signé sous le nom d’Anna Ekberg.


 

La femme secrète d’Anna Ekberg : un résumé de l’histoire

« Helene regarde le jeune officier droit dans les yeux. Puis l’autre. Autant leur signer des aveux tout de suite. Ils le méritent.

  • Je suis coupable, murmure-t-elle.

Soudain, c’est comme si tout oxygène avait été aspiré hors du commissariat. Comme si le temps s’était figé.

  • Je l’ai tuée, j’ai tué Louise Andersen. »

Louise et Joachim mènent une vie paisible sur la petite île de Bornholm, une île danoise située en plein cœur de la mer Baltique. Louise tient un café dont la renommée n’est plus à faire. Joachim est écrivain.

Cependant, leur vie va basculer lorsqu’Edmund Sodenberg viendra dans le café et déclarera que Louise est en réalité sa femme Helene, disparue il y a 3 ans.

Effectivement, Louise ne se souvient pas comment elle est arrivée sur l’île et quelle était sa vie d’avant. Elle a été victime d’une forte amnésie.

Et si Louise était Helene, la femme d’Edmund Sodenberg ?

 

La femme secrète d’Anna Ekberg : mon avis sur le livre

J’ai passé un agréable moment avec ce roman glaçant, troublant et à la fois machiavélique.

Au fil des pages, nous suivons deux enquêtes : celle de Joachim et celle d’Helene. Ils ont tous les deux le même objectif : retrouver Louise Andersen, la personne dont Helene a pris l’identité après son amnésie. Est-ce qu’elles se connaissaient ? Comment ont-elles pu se rencontrer ? Toutes ces questions vont demeurer sans réponses pendant plusieurs chapitres.

Ces deux enquêtes menées en parallèle nous amèneront dans les milieux de l’art et de la prostitution.

Les excellents rebondissements et les personnages atypiques font qu’il est difficile pour le lecteur de lâcher ce bouquin.

Par ailleurs, ce roman m’a offert un dépaysement total. Il m’a permis de découvrir l’île de Bornholm qui a l’air d’être un lieu préservé et un véritable havre de paix.

A très bientôt sur Cannibalecteur,

Céline

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *