Aurielle et les super-héros de la littérature de Cindy Duhamel

Aurielle_Cindy DuhamelCindy Duhamel a toujours été passionnée par les livres et tout ce qui a attrait à la lecture et à l’écriture. Elle a commencé à écrire lorsqu’elle était adolescente. Elle s’est même inspirée de l’un de ses voisins, dans l’un de ses écrits, se confie-t-elle au journal « Le Courrier Picard ».

Originaire de Compiègne, elle a quitté sa ville natale pour décrocher son CAPES à Paris. En effet, même si son cœur balançait entre l’enseignement et l’écriture, c’est l’enseignement qui gagna ! Cindy ayant toujours rêvé d’être professeure.

Après avoir enseigné quelques années en Ile-de-France, elle retournera dans l’Oise et arrivera enfin à regagner Compiègne : un véritable retour aux sources pour elle.

Aujourd’hui, Cindy Duhamel arrive très bien à compiler ses deux passions : elle professe la journée et écrit principalement la nuit, ou lorsqu’elle emmène ses enfants au parc. 😉

Après deux ans de travail, son deuxième roman a vu le jour. Dans cet article, je vous présente « Aurielle et les super-héros de la littérature » de Cindy Duhamel.

Aurielle et les super-héros de la littérature de Cindy Duhamel : un résumé de l’histoire

« Ce n’est pas parce que tu verses des larmes que ton chagrin sort de ton corps, que ta maman sort de ta vie. Faire son deuil, ce n’est pas passer à autre chose. Ta maman restera toujours ta maman. Faire son deuil c’est reconnaître qu’on a du chagrin, ce qui est tout à fait normal et heureusement, cela prouve que tu l’aimais et tu l’aimes fort ta maman. »

Aurielle est en 4e dans un collège de Compiègne. Les années précédentes, elle était une élève brillante. Cependant, cette année, elle n’a plus envie et les mauvaises notes s’accumulent…

Avant, elle était la risée des autres élèves, car elle était une élève brillante. A présent, elle l’est toujours, car elle a de mauvaises notes. Même Baptiste, son meilleur ami, ne lui parle plus. Aurielle est complètement isolée.

Cependant, la vie d’Aurielle va précipitamment basculer. Elle sera victime d’un accident de voiture et, n’osant pas avouer cela à son père, elle préférera fuguer et ira se réfugier dans le parc du château de sa ville.

Dans ce parc, elle fera la connaissance de personnages célèbres et atypiques comme Molière, Victor Hugo, Rabelais ou encore Jean de la Fontaine.

 

Aurielle et les super-héros de la littérature de Cindy Duhamel : mon avis sur le livre

« Aurielle et les super-héros de la littérature » est le premier roman jeunesse de Cindy Duhamel. Cependant, je suis certaine que ce dernier ravira les adolescents et leurs parents.

En effet, j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre les aventures d’Aurielle et à l’accompagner à la rencontre des différents auteurs. J’ai retrouvé des classiques qui me sont chers comme « Le malade imaginaire » de Molière ou le poème « Demain dès l’aube » de Victor Hugo, qui est d’ailleurs l’un de mes poèmes préférés.

J’ai adoré découvrir les explications de certaines expressions de la langue française comme « Revenons à nos moutons » ou « Mouton de Panurge ». Moi qui adore les expressions françaises, j’étais littéralement enchantée.

Les descriptions précises de Compiègne nous plongent complètement dans l’histoire. A la fin du livre, j’avais l’impression d’avoir visité cette ville.

L’intrigue est émouvante et Cindy Duhamel présente avec brio deux sujets de société : la maladie et le deuil à travers le personnage principal de son livre.

Vous l’aurez compris, j’ai été charmé par le dernier roman de Cindy Duhamel. Il s’agit d’une très bonne méthode pour réviser ses classiques.

Merci Cindy, pour cette petite escapade littéraire et touristique.

A très bientôt sur Cannibalecteur,

Céline

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *