Le plus bel endroit du monde est ici de Francesc Miralles et Care Santos

rancesc Miralles_Care Santos_Le plus bel endroit du monde est iciFrancesc Miralles a plusieurs cordes à son arc. En effet, il est romancier et journaliste spécialisé dans la psychologie et la spiritualité. Il se consacre aussi à la musique et à la traduction.

Care Santos a étudié le droit et la littérature espagnole avant d’entamer une carrière de journaliste. Après quelques années à rédiger des critiques de littérature espagnole pour des quotidiens, sa carrière d’écrivain décolle en 1995. Aujourd’hui, elle est la présidente de l’association des Jeunes Ecrivains Espagnols.

C’est à quatre mains que Francesc Miralles et Care Santos signent le roman que je présenterai dans cet article : Le plus bel endroit du monde est ici.

 

Le plus bel endroit du monde est ici de Francesc Miralles et Care Santos : un résumé de l’histoire

« ABANDONNE LE PASSE ET LE PRÉSENT DÉMARRERA »

  • « Qu’est-ce que cela signifie ? demanda Iris, ébranlée.
  • Je n’en ai pas la moindre idée. La seule chose que je sais, c’est que votre ami a voulu vous offrir bien plus qu’une montre. »

Iris est déprimée… elle a perdu ses parents il y a peu de temps, vie seule, a un travail peu passionnant et une vie sociale inexistante due à une timidité maladive.

Cependant, par un dimanche après-midi gris de janvier, elle a décidé que tout cela était fini. En effet, elle va mettre fin à ses jours, elle a bien réfléchi, tout préparé, cela ira vite. Elle s’apprêtait à sauter dans le vide à la rencontre du train qui allait la libérer de tous ses maux lorsqu’un enfant lui fit une farce ce qui détourna son attention.

C’est alors que son regard se posa sur la devanture d’un café qu’elle ne connaissait pas au nom étrange et étonnant : Le plus bel endroit du monde est ici. Intriguée et piquée par une soudaine curiosité, elle se fera happer par ce lieu magique et y rencontrera Luca qui marquera sa vie à jamais.

 

Le plus bel endroit du monde est ici de Francesc Miralles et Care Santos : mon avis sur le livre

J’ai passé un moment formidable avec ce roman qui se lit très facilement et qu’il est difficile de lâcher.

J’ai tout de suite été emportée par l’histoire d’Iris et était ravie de suivre son évolution vers le bonheur. Le plus bel endroit du monde est ici, lieu magique et insolite, nous enveloppe avec beaucoup de douceur et une bonne odeur de chocolat chaud.

Ce livre est rempli de messages positifs, cela fait du bien au lecteur et le rend heureux.

J’ai découvert, grâce aux deux auteurs de ce roman, les Haïku (de courts poèmes japonais). La façon d’écrire ces petits poèmes m’a parlé et a raisonné en moi. J’ai d’ailleurs acheté un livre qui présente un Haïku par jour. 😉

De plus, bien que l’histoire soit totalement irréaliste, elle ne nous laisse pas indifférents. J’aurais adoré vivre la quête d’Iris.

Pour finir, j’ai vraiment adoré les deux citations du début du livre qui donnent le ton de ce petit roman qui a tout l’air d’un conte philosophique :

« N’oubliez pas l’hospitalité ; car quelques-uns, en la pratiquant, ont hébergé des anges à leur insu. »

Épître aux Hébreux, 13,2.

« Ne pleure pas parce que les choses sont terminées ; souris parce qu’elles ont existé. »

L.E. Bourdakian

A très bientôt sur Cannibalecteur,

Céline

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *