Histoires à lire dans le métro de l’Anthologiste

Histoires à lire dans le métroD’habitude, je ne suis pas trop « nouvelles ». Je préfère de loin les bons gros romans avec pleins de pages…

Il y a quelques jours, j’ai découvert un éditeur qui publie des recueils de nouvelles aux noms assez sympathiques. J’ai tout de suite acheté le premier livre de la maison d’édition L’Anthologiste. Il s’agit du titre « Histoires à lire dans le métro ».

Dans cet article, je vous présenterai le recueil de nouvelles « Histoires à lire dans le métro ».

 

Histoires à lire dans le métro, pas forcément

Actuellement, je ne prends pas les transports en communs, il était donc impossible pour moi de lire ce recueil dans le métro. J’ai donc choisir de le lire dans mon lit. 🙂 Chaque soir, je lisais une ou plusieurs nouvelles selon ma fatigue.

Le recueil compte 10 nouvelles d’une durée de lecture comprise entre 5 à 20 minutes. Je trouve l’indication du temps de lecture très ingénieuse. Cela permet de prévoir une pause lecture avec une durée bien définie. Très pratique pour les personnes qui aiment optimiser leur temps et planifier (un peu comme moi).

Histoires à lire dans le métro - L'Anthologiste

Histoires à lire dans le métro vu par Céline Cannibalecteur

Ces histoires sont très sympathiques et j’ai pris beaucoup de plaisir à lire chacune d’elles. Ces nouvelles offrent tout ce qu’un lecteur peut attendre d’une histoire : une bonne introduction, du suspense, une chute. J’ai très rarement eu la chance de lire des histoires courtes où ces trois éléments étaient conjugués. Ce recueil a changé ma vision des nouvelles.

 

Histoires à lire dans le métro : un résumé ?

Aujourd’hui, je ne vous ferai pas un petit résumé de l’histoire. Une présentation des histoires est disponible sur Amazon et je la trouve très bien. Je vous invite à aller la consulter. Cependant, je vous conseille de découvrir les histoires « à froid », sans indications, pour plus de plaisir.

A la place du résumé habituel rédigé dans les articles de Cannibalecteur, vous trouverez le titre de chaque nouvelle, avec mon annotation personnelle.

  1. La contemplation de la lune : délicieusement machiavélique.
  2. On sera bien : à dévorer sans attendre.
  3. Une valse à trois temps : sensible, triste, réel.
  4. Elle s’ennuyait à crier : pour l’amour de mamie.
  5. 100° au soleil : l’arroseur arrosé.
  6. Quand je serai grand, je serai facteur : un futur inattendu.
  7. Le guéridon Napoléon III d’Emilienne de Saint-Eloi : une adorable correspondance.
  8. Les oiseaux du parc Monceau : une rencontre inattendue.
  9. Attention à la marche : un entretien peu ragoutant.
  10. Le doigt du monstre : une terrible fin.

J’ai un petit faible pour la première nouvelle. Comme précisé plus haut, je l’ai trouvé délicieusement machiavélique. C’est une excellente mise en bouche qui nous donne envie de dévorer les autres histoires du livre.

Et-vous, lisez-vous des nouvelles ? N’hésitez pas à me donner votre opinion sur ce recueil de nouvelles si vous l’avez lu.

A très bientôt sur Cannibalecteur pour une nouvelle « Pause-Nouvelle »,

Céline
Cannibalecteur
« Histoires à lire dans le métro » de L’Anthologiste vous tente ? 
Voici un lien pour vous le procurer rapidement : 

4 thoughts on “Histoires à lire dans le métro de l’Anthologiste

  1. Bonjour Céline,
    Je suis à la fois l’éditeur du recueil et l’auteur de la première nouvelle, aussi votre article me fait doublement plaisir.
    Histoires a lire dans le métro est le 1er tome de la collection Pause-nouvelle dont vous avez tout à fait saisi le concept: chaque anthologie est une pochette surprise de nouvelles courtes dont on connait a l’avance la durée. Les histoires n’ont pas de lien direct, je les réunies parce qu’elles ont en commun la qualité et l’originalité des intrigues ainsi que le sens de la dramaturgie de leur auteur.

    Au nom de tous les auteurs qui ont contribué a ce recueil, je vous remercie d’avoir « pris le risque » de découvrir nos histoires!

    Cordialement

    Aurélien – l’anthologiste

    • Bonjour Aurélien,

      Merci beaucoup pour votre commentaire. 🙂
      J’ai pris beaucoup de plaisir à lire les nouvelles, il s’agit d' »un risque » qui valait le coup.

      A très bientôt. 😉

      Céline

  2. Après la lecture de « Des millions de regrets » , j’ai eu envie de lire ce recueil et je n’ai absolument pas été déçu.

    J’ai passé de merveilleux moments en lisant « Nouvelles à lire dans le métro ».

  3. Pingback: Aurélien Poilleaux : découvrez sa nouvelle déroutante et étonnante

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *