Contrariété d’un gaucher de Martine Thorre

Contrariété d'un gaucher - Martine ThorreIl y a quelques jours, je recevais un mail de Martine Thorre. Cette auteure me proposait de m’offrir la version papier de son roman « Contrariété d’un gaucher ». Comme un cadeau ne se refuse pas, c’est bien connu, j’ai tout de suite accepté.

Quelques jours après, le présent arrivait dans ma boîte aux lettres.

Le titre de ce livre m’a tout de suite interpellé. Je n’arrivais pas à m’imaginer quelle histoire il pouvait renfermer.

Ma découverte fut merveilleuse, j’ai dévoré ce livre en quelques heures. Je suis donc honorée de vous présenter ma chronique de Contrariété d’un gaucher de Martine Thorre.

 

 

Contrariété d’un gaucher de Martine Thorre : un résumé de l’histoire

« A cette époque, l’adolescence ne m’avait pas encore envoyé des signaux hormonaux et j’étais décidée à consacrer ma vie à Jésus ! He bien en effet, j’allais consacrer ma vie à Jésus, mais à Jésus Denaz. »

Jésus est tétraplégique et ne marchera plus jamais. Un choc reçu lors d’un match de rugby ne lui aura épargné qu’un bras. Malheureusement, le reste de son corps ne bougera plus jamais.

Quelques temps après cet accident,  il rencontrera Anna au centre de rééducation et se sera le coup de foudre.

Envers et contre tous,  Anna décidera de se marier avec Jésus et se vouera corps et âme à son mari jusqu’au jour où… une rencontre inattendu bouleversera sa vie.

Anna devra prendre une décision irréversible, faire des choix et sera entraînée avec brutalité dans une atroce descente aux enfers entre trahison, mensonges et complots.

Contrariété d'un gaucher

Contrariété d’un gaucher
vu par Céline Cannibalecteur

 

Contrariété d’un gaucher : mon avis sur l’histoire

 J’ai tout de suite été emballée par cette histoire spéciale et originale. Je n’avais jamais rencontré un récit comme celui-ci auparavant.

Les sentiments évoqués sont très bien décrits, ce qui apporte une réalité certaine au récit.

De nombreuses fois, j’ai oublié que je lisais une histoire romancée et non une autobiographie.

Les descriptions des villes de Bordeaux et de Ciboure renforcent cette impression.

Les chapitres sont courts, ce qui donne une bonne fluidité à la lecture.

Un seul petit point négatif : la mise en page du livre. Quelques petits espaces en trop et mauvaises justifications se sont glissées à l’intérieur du roman.

Si vous avez envie de profiter pleinement de Contrariété d’un gaucher de Martine Thorre, installez-vous confortablement dans un lieu que vous aimez et laissez-vous emporter  par ce roman.

Cette histoire m’a fait complètement chavirer, je suis certaine que vous le dévorerez.

A très bientôt sur Cannibalecteur,

Céline
Cannibalecteur
« Contrariété d’un gaucher » de Martine Thorre vous tente ? 
Voici un lien pour vous le procurer rapidement : 

One thought on “Contrariété d’un gaucher de Martine Thorre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *