L’analyste de John Katzenbach

L’analyste de John KatzenbachIl y a quelques mois, je téléphonais à ma belle-mère qui était en vacances en Espagne, chez son fils. Durant cette conversation, elle m’a parlé d’un livre qui lui a énormément plu et qu’elle a lu sur place. Il s’agit de L’analyste de John Katzenbach.

Immédiatement, je suis allée sur Amazon, et je l’ai rajouté à ma liste d’envie. C’est ainsi que je conserve les références des livres pour mes futures commandes.

Finalement, un séjour en Espagne est arrivé plus vite que la commande Amazon et mon beau-frère m’a donné son livre.


Un petit résumé du livre L’analyste

Frederick Starks est un psychiatre réputé du quartier de Manhattan à New York. Veuf depuis quelques années, il s’est enfermé dans une vie routinière et solitaire. Comme chaque été, il s’apprête à partir en vacances tout le mois d’août dans sa résidence secondaire à Cape Cod.  Cependant, le soir de son 53ème  anniversaire, une personne en a décidé autrement.

Il découvre dans la salle d’attente de son cabinet, une enveloppe avec la mention : « Heureux 53ème anniversaire, docteur. Bienvenue au premier jour de votre mort ».

Il ne s’agit pas d’une carte d’anniversaire. Cette enveloppe enferme une lettre de menace obligeant le Docteur à participer à un jeu machiavélique. Le but est simple, il dispose de deux semaines pour retrouver l’identité de l’auteur de la lettre. Dans le cas contraire, les membres de sa famille seront tués un par un jusqu’à ce qu’il accepte de se suicider pour arrêter le massacre.

Les indices donnés par le créateur de ce jeu meurtrier, qui se fait appeler Rumpelstiltskin, seront-ils suffisants pour sauver la vie du docteur et de ses proches ?

La partie s’annonce serrée.

L'analyste vu par Céline de Cannibalecteur

L’analyste
Vu par Céline de Cannibalecteur

Mon avis sur L’analyste de John Katzenbach

Il s’agit du premier roman de John Katzenbach que je lis et je ne suis vraiment pas déçue. Une intrigue bien ficelée, du suspense, des morts, un timing bien serré et beaucoup d’angoisse. Ce livre détient tous les ingrédients pour donner un bon thriller. L’auteur accroche tout de suite le lecteur avec un début qui démarre sur les chapeaux de roue.

Dans son livre L’analyste, John Katzenbach arrive à tenir son lecteur en haleine jusqu’à la dernière ligne. Autre point très positif, il a imaginé une fin plausible et qui à du sens. Cela devient de plus en plus rare, je lis très souvent de bon romans dont la fin est décevante.  Ici, vous ne resterez pas sur votre faim.  🙂

Pour finir, j’ai vraiment adoré ce livre du début jusqu’à la fin je vous le conseille vivement. Il s’agit de l’un des meilleurs thrillers que j’ai lu.

Pour information, ce roman a obtenu le Grand Prix de la littérature policière en 2004.

Et vous, connaissez-vous John Katzenbach ?

A très bientôt pour de nouvelles présentations de thrillers sur Cannibalecteur.

Céline
Cannibalecteur
« L’Analyste » de John Katzenbach vous tente ? 
Voici un lien pour vous le procurer rapidement : 

4 thoughts on “L’analyste de John Katzenbach

  1. Eh bien je n’ai pas assez de livres dans ma bibliothèque, me voici à vouloir en acheter un de plus ! lol J’adore les thrillers, alors celui-là je ne vais pas le louper ! Merci pour cette critique fort alléchante :p

  2. Pingback: Intuitions de Rachel Ward : des numéros à la signification terrifiante

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *